Crédit photo : Diplopy photographie

Etre en paix avec les haltes sombres et boueuses de nos chemins de vie, mais aussi ressentir les douleurs infâmes affligées çà et là à notre Humanité, par notre Humanité.

Ce travail est un chemin que je suis… que je suis… à travers ces multiples traductions essentielles que sont les mots, les dessins, ou bien cette série de sculptures, qui n’en finit pas de mettre au Monde, Amulettes, Poupées et autres êtres, âmes perdues venues de mon inconscient, doubles, « Alter égales » …

Certaines de ses poupées sont proposées à la vente, avec leur boîte en bois, n'hésitez pas à me contacter pour tout renseignement.

marianne 2015. Créé avec Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook