Dakar je t'aime, Dakar je te hais.

"Pour dire les choses simplement, ce recueil est surtout l’amer aveu d’une inquiétante passion de Marianne pour Dakar. Chaque poème est une douloureuse pelure de ces profondes écorchures qui exhalent des désirs fusionnels inassouvis. Le dépit amoureux est manifeste, entre cette artiste torturée touche à tout, et cette fantasque  ville gorgée d’impudeurs truculentes.../...

Marianne en a respiré les relents, ressenti les douleurs, regardé les plaies."

Ibou Fall, Journaliste, fondateur du journal satirique « Le P’tit Railleur sénégalais ».   

Les dessins (dimensions, supports et techniques) et quelques extraits de textes ...

Renseignement, commande...

marianne 2015. Créé avec Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook